Un mot sur la langue – Panique aux examens

avril 11, 2022 9:03 pm Publié par

L'angoisse de l'examen

Un mot sur la langue – Panique aux examens

Vous devez passer un examen ? Un concours ? Le permis de conduire ? Une épreuve sportive ? Vous êtes angoissé, stressé ? Tout semble se bloquer ? Il est vrai que notre mental parfois nous joue de mauvais tours…

#examens #concours #épreuve #études #sport #permisdeconduire

Redevenez la personne que vous êtes vraiment. A partir de là, tout est possible, tout est envisageable.

Daniel Perissutti – 2020

Comment vaincre l'angoisse d’un examen ?

Un mot sur la langue – Panique aux examens

A l’approche d’un examen, d’un test ou d’un concours sportif, beaucoup de personnes commencent à paniquer ou à angoisser. Elles ont la plupart du temps bien travaillé et bien intégré matières mais la peur de ne pas être en mesure de restituer les acquis le jour venu prend le pas sur la confiance dont elles pourraient légitimement faire preuve.

Il y a en gros, trois catégories de personnes face à ce genre d’épreuve :

  1. celles qui vont avoir le trac avant mais qui vont pouvoir se détacher de l’enjeu et, au final, donner le meilleur d’elles-mêmes.
  2. celles qui maîtriseront laborieusement la pression et qui réussiront à passer plus ou moins bien.
  3. celles qui se laisseront submerger par le stress et qui vont perdre tous leurs moyens, ce qui les amènera à échouer, évidemment.

Et ce qui est terrible dans tout ça, c’est que la réussite ou l’échec ne seront pas forcément dus aux connaissances réelles de la personne mais plutôt à sa capacité de gérer le stress et d’oublier l’enjeu.

Le syndrome du mot sur la langue

Nous connaissons tous des situations où l’on recherche un mot commun, un prénom, un lieu, etc. et ce mot ne sort pas. Pourtant, nous le connaissons bien – si nous ne le connaissions pas d’ailleurs, nous ne le chercherions pas ! – On dit qu’on a le mot « sur la langue » mais plus nous y réfléchissons, plus nous forçons, moins il vient. Il suffit pourtant que notre mental soit distrait quelques secondes pour que le mot surgisse comme par magie. Ce qui met en évidence l’intérêt de savoir mettre son mental en sourdine.

Qu’est-ce qui fait que notre mental s’en mêle puisque c’est le meilleur moyen de nous bloquer ?

Il y a de nombreux facteurs à prendre en compte mais ce n’est pas l’objectif de cet article de les décrire tous. Ce qui est à peu près certain dans tous les cas, c’est que plus il y a d’attentes, plus le risque est grand de se faire submerger par le mental et la peur de l’échec

Les attentes ont un effet des plus toxiques sur nos résultats ponctuels. Ces attentes peuvent être du type « j’espère que… » et du type « je n’espère pas que… ». De plus, elles peuvent venir de soi-même, comme de l’extérieur (parent, coach, équipe, amis, collègues, …).

Impossible de ne plus avoir d’attentes ? Pas si sûr !

Mais vous allez me dire que ce n’est pas possible de ne pas avoir d’attentes lorsqu’on passe un examen ou qu’on joue la finale d’un tournoi. Si c’est ce que vous croyez, alors tant pis pour vous. Faites du mieux que vous pourrez comme vous l’avez toujours fait et si ça passe, tant mieux. Vous viendrez néanmoins de survivre à une expérience traumatisante qui vous laissera un goût amer, quelle que soit son issue et il est fort possible que lors d’une prochaine épreuve, vous ne vous rappeliez que du traumatisme et non de votre réussite, le cas échéant.

Si par contre, vous êtes ouverts à la possibilité de vous délivrer des attentes, alors nous pouvons travailler ensemble, non pas sur les attentes elles-mêmes mais sur la mise en veille volontaire du mental, ce qui aura pour effet, non seulement de neutraliser les attentes mais également les pensées toxiques

En effet, penser pendant un examen scolaire ou de conduite, lors d’une finale de tournoi ou d’un gala de patinage, est la dernière des choses dont vous avez besoin. Penser, réfléchir, analyser, est un processus qui n’a pas sa place dans ce genre de situations car il perturbera immanquablement la fluidité du processus de restitution.

Rappelez-vous !

Plus on cherche un mot, ses clés ou ses lunettes, moins on les trouve, plus on essaie de dormir ou de se concentrer, moins on y parvient. Si le meilleur des pilotes de Formule 1, le champion du monde de descente à ski ou la championne olympique de plongeon se mettent à penser pendant la compétition, ils risquent de mettre jusqu’à leur vie en péril. 

Ce n’est qu’en laissant les pleins pouvoirs au corps et en lui faisant une confiance aveugle, que l’on retrouve la bague perdue ou qu’on réussi son examen

Intéressé(e) ?

Appelez-moi au 076 217 03 06 (ou laissez un message WhatsApp) pour un entretien sans engagement. Nous parlerons de vous et des méthodes que l’on peut facilement mettre en place pour vaincre ses peurs et ses tensions et donner le meilleur de soi dans les moments les plus importants de la vie.

Ere Hypnose - Hypnotherapie

Demande d'informations

Classés dans :

Cet article a été écrit par dan_EH

Les commentaires sont fermés.